Qu'est ce qu'un DAAT

Qu’est ce qu’un DAAT ?
Comment se déroule t-il ?

Le DAAT ou diagnostic amiante avant travaux est un diagnostic obligatoire pour tous travaux publics ou de copropriété envisagés dans des bâtiments dont les permis de construire est antérieur au 1er juillet 1997.

DAAT : Diagnostic amiante avant travaux, qu’est ce que c’est ?

DAAT est l’acronyme de diagnostic amiante avant travaux.

Nocive pour la santé et devenu un véritable problème de santé publique, l’utilisation de l’amiante dans les constructions est interdite depuis 1997. C’est pourquoi, dans le cadre de travaux publics ou programmés dans un bâtiment / immeuble dont le permis de construire est antérieur à juillet 1997, le DAAT est obligatoire.

Son objectif est de déterminer les zones positives à la présence d’amiante afin de prévenir l’exposition à l’amiante et de protéger les artisans, ouvriers et occupants du bâtiment.

Comment se déroule un DAAT ? Les différentes étapes

DAAT : Le repérage des lieux

Tout d’abord, pour réaliser le devis du DAAT, nous faisons une première visite des lieux. 

Cela nous permettra de repérer les différents espaces du bâtiment, les accès (hauteurs/ toitures, caves,  extérieurs, etc.) et de localiser les zones à sonder (prélèvements d’échantillons pour envoi en laboratoire pour analyse). 

La préparation de la mission du chantier a pour objectif d’identifier et de localiser les zones de chantier, les branchements ponctuels et les changements de surfaces. 

Nous prendrons contact avec le maître d’ouvrage afin de planifier et organiser la mission. 

DAAT

Si besoin, nous pouvons organiser une première réunion avec l’interlocuteur responsable du dossier afin de : 

  • Faire le point sur l’ensemble des documents qui doivent être expertisé par nos soins 
  • Récupérer l’ensemble des documents, le dossier des ouvrages exécutés (DOE) si possible, le plan de recollement
  • Faire un point sur les moyens d’accès nécessaires à la bonne réalisation de la mission
  • Élaborer et rédiger un plan d’intervention et un plan de prévention de sécurité.

Equipements de protection individuelle et collective

Une fois le devis accepté, nous nous rendons sur site pour exécuter la mission. Avant de se munir de l’ensemble des équipements de protection individuelle (EPI), l’expert fait une nouvelle fois le tour du bâtiment pour visualiser au préalable son repérage. 

EPI : 

  • Combinaison blanche
  • Gants étanches et jetables 
  • Chaussures de sécurité + Surchaussures jetables 
  • Masque type FFP3 à cartouche
  • Aspirateur à très haute efficacité, type aspirateur Omega Supreme 220V avec cartouche sécurité HEPA H14
  • Lunettes de protection

Parfois, il s’avère que le bâtiment est occupé ou occupé partiellement. Lorsque c’est le cas, nous tenons à rester très discret lors de notre intervention pour ne pas gêner les occupants des lieux.

Lorsque des zones sont monopolisées, le technicien utilise les équipements de protection collective (EPC) ainsi que le matériel nécessaire à la bonne réalisation de son expertise, à savoir : 

EPC :

  • Cônes de chantier 
  • Matériel de chantier : Marteau, outil burin, dame, mètre, enrouleur, peinture etc.
  • Extincteur de véhicule et de chantier
  • Sac de déchets amiante
  • Panneaux de signalisation travaux
EPI DAAT

Mission DAAT

Pour débuter la mission, le technicien se munit de sa tablette informatique et réalise l’ensemble de du descriptif  (sol, mur, plafond) de chaque pièce  du bâtiment et dans le sens des aiguilles d’une montre.

À savoir :  chaque mur d’une pièce est nommé avec une lettre, A représentant le mur 1 d’une pièce (le mur où se trouve l’accès/la porte). Ensuite, une fois le descriptif et croquis réalisés, le technicien entame les prélèvements sur les matériaux susceptibles de contenir de l’amiante tout en suivant les protocoles de chaque matériau. On parle ici des matériaux de la liste C.

Résultat d’analyses et envoi des rapports définitifs

Par la suite, chaque analyse effectuée sera doublement ensachée et envoyée au laboratoire accrédité COFRAC selon l’arrêté du 1er Octobre 2019.

Nous nous occupons de l’envoi des analyses au laboratoire qui reçoit les échantillons dans un délai de 48 heures après la réalisation du prélèvement. 

Avant l’envoi au laboratoire, le prélèvement effectué est enregistré dans un pré-rapport informatique. Il lui est donc affecté un numéro de dossier/rapport qui sera lui aussi indiqué sur le double ensachage concerné. Sur chaque sachet contenant le prélèvement effectué sont indiquées les mentions suivantes :

  • Nom et coordonnées du CABINET LOISY
  • Numéro de rapport
  • Numéro + désignation du prélèvement
  • Date du prélèvement
  • Localisation de l’endroit où a été effectué le prélèvement

Chaque DAAT effectué est ensuite rédigé dans un rapport conforme aux annexes de la norme NF X46-102 : 11/2020. Dans chaque rapport sont inscrits : 

  • L’identification du bien (adresse, numéro de parcelle, …)
  • La date d’exécution du repérage
  • L’identification du donneur d’ordre
  • L’identification du technicien ayant réalisé le repérage ainsi que ses certifications
  • L’identification de la police d’assurance
  • L’objet de la mission avec : les résultats de l’inspection visuelle, identification, localisation des prélèvements et des zones contenant des
  • Des plans de repérage, photo et documents graphiques
  • Les conclusions et remarques
  • Les résultats

Dès réception des résultats d’analyses, l’expert reporte la présence ou l’absence d’amiante sur les plans de localisation (croquis), les différents tableaux et finalise le rapport qui passe de provisoire à définitif.

Contacter diagnostiqueur immobilier