Diagnostic HAP

Le diagnostic HAP, obligatoire sur les chantiers

On parle de repérage HAP dès lors qu’il s’agit de détruire, modifier, transformer une zone recouverte d’enrobé, de goudron ou d’agrégat assimilés.

Les HAP devront être réalisés si la présence d’amiante dans les enrobées est négative.

Certains polluants mis dans les enrobés ont un caractère toxique et peuvent provoquer des dysfonctionnements cellulaires.

Le diagnostic HAP, c’est quoi exactement ?

Les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques peuvent être dégagés lorsque l’on recycle un enrobé, fraisat ou agrégat. En fonction de la concentration dans l’enrobé, le traitement à lui attribuer ne sera pas le même : par exemple, on pourra soit le recycler à chaud, soit à froid.

Pour être certain de choisir le bon traitement et de protéger correctement ses salariés, l’employeur devra donc procéder à un repérage des HAP.

Le repérage HAP, complémentaire au diagnostic amiante enrobés.

Dans un premier temps, votre diagnostiqueur va procéder à des prélèvements plus ou moins profonds tous les 200m2 environ, afin de bien vérifier toutes les couches d’enrobés présentes. Si les échantillons sont négatifs à l’amiante, alors on vérifiera la présence d’HAP.